Catégories


Ma vie est passionnante, alors pour éviter de vexer qui que ce soit ou de faire des jaloux, je n'en parlerai pas.
Mes passions sont les meilleures. Donc là encore, je n'en parlerai pas. Enfin, pas trop.
Du coup, il y a quoi sur ce blog ? Bah de tout en fait. Ce qui va me faire vibrer un peu au quotidien.
Bon courage, ça risque d'être gratiné.

Galerie Instagram

mardi 16 décembre 2014

Noël Gris Boxfresh

Qui a dit que Noël serait blanc cette année ?

Attention, pas de liste de cadeaux de Noël cette année.
Juste un petit kiff sur une tendance mode de cette saison : le gris.
Et par n'importe quel gris : le gris de chez Boxfresh !

Bon, je vais être honnête, ce gris n'a rien de plus par rapport au gris d'une autre marque, c'est juste que Boxfresh, c'est un peu ma marque chouchou... !

Alors c'est parti pour une petite sélection de chaussures :

Aggra
95 euros
Merphi
140 euros
Skelt Leather
100 euros

Le petit plus de la Aggra : sa semelle type "Katashi", c'est à dire une semelle typée running, mais sur une tige classique.
Le petit plus de la Skelt Leather : elle est semi-montante et fourrée, parce qu'en hiver, on veut pas avoir froid aux pieds !
Le petit plus de la Merphi : elle est canon, c'est tout !

Pour les points de vente : 04 78 06 78 78 ou www.boxfreshesh.co.uk

lundi 1 septembre 2014

Vous aimez la musique électro ? Le festival Acontraluz est pour vous !

Marre des festivals ?
Non ?

Ça tombe bien.
Il y en a un nouveau : Acontraluz.

C'est où ? À Marseille (au pied du MuCEM, au bord de la mer en plus)
C'est quand ? Ce week-end, le vendredi 5 et le samedi 6 septembre.



Si vous voulez en savoir un peu plus sur ce que vous allez y entendre, voici la programmation :


On notera deux partenaires de folie : Urbanears, une marque suédoises de casques audio et CAT, pour les chaussures. Celles qu'il vous faut pour affronter un week-end intense en émotions !

Urbanears sera présent sur place avec son casque DJ, le Zinken et pour CAT, c'est le modèle Colorado qui sera mis en avant (hommes / femmes).
Ça pète un peu tout ça !!

Plus d'infos d'infos et billetterie, ici !

vendredi 29 août 2014

Mesdames, voici le Plica x Dagmar, de Molami

Je n'écris pas souvent pour les femmes.
Bon, OK, je n'écris pas souvent tout court ! Ça va, je sais, ça craint, mais ça va changer. Avec la rentrée, viennent les nouvelles résolutions (celles du nouvel an, on oublie, personne les tient jamais de toute façon) !

Une petite nouveauté de la rentrée, mesdames donc, nous vient de Suède.
En Suède, on fabrique des meuble, on habite dans des maisons en bois au bord d'un fjord en mangeant des pâtisseries à la cannelle.
Mais en Suède, on fabrique aussi des casques audio. Et des beaux en plus.

Molami est une marque haut de gamme, pour femmes uniquement.
Des bijoux high-tech, même. J'en ai déjà parlé, allez voir.

Pour septembre, nous verrons bientôt le petit dernier, le Plica, habillé par Dagmar, une maison de prêt-à-porter suédoise très renommée.

On ne connaît pas la date de sortie, mais on connaît déjà le prix : 149 euros.

Vous l'aimez déjà et vous pourrez l'acheter sur www.molami.com

Vous voulez le voir ??
Petite preview avant les vrais/beaux visuels :

jeudi 15 mai 2014

Komono x Jean-Michel Basquiat

Voilà, tout est dans le titre.
Qu'ajouter d'autre ?
Alors je pourrais vous expliquer ce qu'est Komono. Je pourrais vous dire que c'est une marque belge d'accessoires de mode (montres et lunettes de soleil) créée il y a cinq ans et qui cartonne. Je pourrais vous dire que les produits sont vraiment canon et qu'en plus ils sont quali et pas chers.
Mais, tout ça, vous le savez déjà.
Alors je ne vous le dirai pas.
Je pourrais aussi vous parler de Jean-Michel Basquiat.
Vous dire que c'était un grand artiste américain avant-gardiste, contemporain et ami de Keith Harring, mort en 1988.
Mais ça, c'est pareil, vous le savez aussi.
En revanche, ce dont je peux vous parler, c'est la collaboration entre les deux. Et pour la découvrir, il y avait ce matin une présentation chez Colette, 213 rue Saint Honoré à Paris.




Ce qu'il y avait à voir ?
Une superbe collection de six montres






Magnus
'Philistines'
90 euros
Magnus
'Return Of The Central Figure'
90 euros
Winston 'Pegasus'
 80 euros
Winston    'Untitled'
80 euros
Wizard 'Museum Security'
70 euros
Wizard 'Tenor'
70 euros

Ces montres sont en édition limitée (et toutes avec des petits détails comme la signature couronne de Basquiat au dos de la montre, dans le cadran et sur le bouton poussoir) et au nombre tout petit de mille à se partager avec tous les gens de notre planète si petite qui mais d'un coup, nous parait vraiment trop grande.
Qu'on se le dise, ça va être la guerre !
Je les veux. Je les aurai.
Et vous n'avez aucune idée de ce que je suis capable de faire pour ça !!

Bref, je m'égare.
Komono a sélectionné six toiles de Basquiat dans lesquelles ont été 'découpés' des bandes qui servent à la réalisation des bracelets.
Bien évidemment, aucune œuvre d'art n'a été blessée pendant la création de ces accessoires de mode.

Voila les toiles utilisées.







Et si comme moi, vous êtes séduits, sachez qu'il n'y a que 10 shops en France pour se les procurer. Va falloir faire vite !
On notera entre autres : Chez Maman, Colette et le shop en ligne de Komono.

Bon courage !

mercredi 26 février 2014

Alors, on danse ?

Ha ! Le titre vous a plu ? C'était accrocheur, hein ?
Bon, bah du coup, je vais vous parler de BTP et matériaux de construction.

Non, je déconne. Ne partez-pas !
Je vais vous parler de danse ! De danse urbaine pour être précis.

Ce week-end se tient un grand événement de danse hip-hop : le Festival Juste Debout.

Un peu d'histoire et de théorie (vraiment vite-fait, hein !) pour commencer.
Ce festival a été créé en 2002 et est dédié aux danses dites « debout » (contrairement à la danse au sole qu'on appelle la Breakdance.

C'est un événement international. Les dates parisiennes étant les dernières étapes d'une tournée mondiale de présélections avant d'arriver à Bercy où concourent les meilleurs venus du monde entier.
Après avoir conquis l’Europe, l’Asie et l’Amérique du Nord, cette année le Juste Debout s’étend encore, en ajoutant l’Amérique du Sud (présélections au Brésil), la Russie et le Kazakhstan à son carnet de route !


Bref, voilà le programme pour la France :


Les présélections
Vendredi 28 février : l’événement se déroulera en deux temps : Old School puis New School ! 19 équipes françaises en sortiront gagnantes…
Où ? Au Petit Palais. Malheureusement, ce n'est pas ouvert au public. Si vous voulez voir du spectacle, il faudra attendre la finale.

La finale
Pour alléger un le programme du Festival, cette année les Finales se dérouleront sur deux jours : on privilégie la qualité et le show !
Dans un esprit un peu moins "core", le Festival se veut plus accessible au grand public.
Qualifications
Samedi 1er mars : les 19 équipes françaises viennent
s’ajouter aux 13 sélectionnées pendant la Tournée internationale pour disputer les 16e et les 8e de finale !
Où ? À la Machine du Moulin Rouge (places en vente à la Juste Debout School ou sur place).
À partir de 14h00.
Finales
Dimanche 2 mars : Enfin les quarts, demi et finales clôtureront ces 3 mois de rencontres
Où ? Au Palais Omnisport de Bercy.
À partir de 14h00.


Si vous n'êtes pas encore décidés à aller voir ce spectacle, voici quelques photos qui vous feront peut-être rêver :



Juste Debout, édition 2023. Photos ©Homard Payette

Juste Debout, c'est donc le nom d'un Festival. Mais c'est aussi le nom d'une école de danse qui se trouve à Montreuil (93).
 Pour présenter l'événement et faire découvrir les styles de danses qui constituent la danse debout, la Juste Debout School a organisé des workshops (des ateliers) de Hip Hop, Locking, House Dance et Popping.

Démonstration de Locking, avec P-Lock

Démonstration de Popping, avec Smiley

Démonstration de House Dance, avec Ricky Soul


Il y avait aussi un atelier de Hip Hop avec Jimmy Yudat. Malheureusement, pas de vidéo de démo... Sorry !


Et franchement, c'était vraiment la classe ! Du bon son, de la sueur et du rythme. J'aurais aimé que ça ne s'arrête pas.
Et non, vous n'aurez pas de vidéo de moi en train de danser. Mon talent n'est pas encore prêt à être dévoilé au monde entier. J'ai encore besoin de quelques années de cours.
En tout cas, ça donne vraiment envie de découvrir cet univers un peu plus en encore.

Plus d'infos sur l'école ici.
Plus d'infos sur le festival Juste Debout ici.

vendredi 21 février 2014

Rien ne sert de courir ?

Rien ne sert de courir.... ?
Et pourtant la course à pied a de nombreuses vertus dont on peut tout à fait se passer, mais qu'il ne faut pourtant pas négliger : amélioration de la bonne santé du cœur et de l'endurance, affinement de la silhouette...etc. Des spécialistes de la course à pied vous en parlerons bien plus longuement et bien mieux que moi.

En ce qui me concerne, je sais que j'ai besoin de courir. En complément de mes autres activités. Mais je n'ai quasiment pas mis le pied dans une paire de running depuis le mois d'août 2013...
Samedi dernier avait lieu à Paris la course de la Saint-Valentin. Je n'y ai pas participé, mais je suis allé encourager des amis. Ça m'a redonner l'envie d'aller jogger.
Oui, jogger. Faut se faire une raison, je ne suis pas un athlète. Je ne suis pas sûr de vraiment courir. En tout cas j'essaie.

Du coup, dans le foulée, j'ai décidé de me faire beau, à nouveau, pour allez montrer au bitum parisien que c'est moi le chef !


Veste et maillot GORE RUNNING WEAR®
Col montant et manches longues, le maillot est parfait pour courir en cette saison. La veste en laminé WINDSTOPPER® est coupe-vent, déperlante et respirante. Parfaite pour des sorties par temps frais avec même un petit peu de pluie (mais trop quand même, faut pas pousser). Le jaune fluo donne un max de visibilité pour courir de nuit !

Collant H&M, collection Go Gold, pour les JO de Sotchi.
Voilà, j'ai craqué sur le collant : bleu, imprimé python et des bandes réfléchissantes... J'en connais qui auraient craqué pour moins que ça !

Chaussures : Kalenji.
Classiques, grises et vertes. Pas de photos, sorry, elles sont trop vieilles. Mais je les aime. C'est avec elle que j'ai commencé à faire du sport !

Leur problème ? Elles ne vont pas vraiment avec le reste de ma tenue. Je vais donc devoir passer à un autre modèle.

Voilà ce que j'ai repéré :

Adidas - Adizero Adios 2 - 120 euros



Brooks - Pureflow 3 - 120 euros



Kalenji - Eliofeet - 39,99 euros

Nike - Zoom Streak lt 2 - 90 euros
 


Under Armour - Micro G Engage - 90 euros



Et si vous voulez en savoir plus sur la course à pied. La vraie. Celle qui fait rêver et qui va vraiment vous donner envie de courir, je vous conseille d'aller voir ce qui se passe par là : www.josyrunning.com

Pris dans mon élan de motivation, je me suis fait un petit 11km, avec mon meilleur ami.
Je l'ai senti passé, mais c'était bon !

Allez, hop ! Tous en collant !

jeudi 13 février 2014

Le Juste Debout revient




Créé en 2002 par Bruce Ykanji, le Juste Debout est consacré aux danses dîtes « debout » en opposition à la danse au sol incarnée par le Break, qui domine à l’époque.

Cette année, le Juste Debout revient avec de nombreuses nouveautés :
- Cette année, le jury se rendra en Russie, au Kazakhstan et au Brésil lors de sa tournée mondiale pour les « Présélections ».
- Un nouveau format : A Paris, le Juste Debout se déroulera sur 3 jours, du 28 février au 2 mars 2014, au lieu de deux pour privilégier la qualité et le show.
- Comme d'hab, les « Finales » se dérouleront au Palais Omnisports de Paris Bercy.  Pour les  « Présélections France »  ce sera au Petit Palais et les « Qualifications » dans un lieu encore tenu secret.

Pixar, et ça repart !

Voilà des mois que je passais devant l'affiche dans le métro en me disant : "ça à l'air trop bien, il faut absolument que j'y aille". Et, mémoire de poisson rouge (voire même de Dory, la pote de Marin, le père de Némo), une fois sorti du métro, j'avais déjà oublié...

Il aura fallu une conversation avec mes amis pour qu'enfin, les billets soient achetés et que j'aille voir cette fameuse exposition "Pixar, 25 ans d'animation".

C'est parti pour un petit récit !
J'arrive avec mes amis 31, Quai d'Austerlitz, au Musée Art Ludique (hébergé dans la Cité de la Mode et du Design, la grande bâtisse moderne toute verte au cœur de Paris).
La file d'attente est impressionnante. Le gentil monsieur de la sécurité me l'annonce clairement. "Vous n'avez pas de ticket ? C'est deux heures d'attente !" Bon bah ça tombe bien, j'ai un billet. Et coupe-file en plus ! Oui, msieurdame ! Pour quinze euros au lieu de quatorze, ça vaut le coup de s'offrir ce luxe.

Alors c'est parti, direction l'intérieur de la galerie. J'imagine que c'est l'expo la plus populaire de Paris, parce qu'une fois dedans, j'ai l'impression d'être une fourmi, en file indienne derrière tout le monde pour regarder œuvre par œuvre, ce que Pixar a fait de mieux à ce jour.




©Art Ludique - Le Musée


Le tout est organisé par long-métrage Disney/Pixar : Les Indestructibles, 1001 Pates, Le Monde de Némo, Monstres & Cie., Cars...etc. Mais pas forcément dans cet ordre, hein.


©Disney Pixar



©Disney Pixar

Au final, on découvre 500 dessins, études de perso et de décors, storyboards et sculptures réalisés par les auteurs de ces films qui fascinent et font rêver.
Première grosse surprise de l'expo : le Zoetrope de "Toy Story". Un sorte de carrousel qui, amener à tourner à très grande vitesse, nous fait découvrir une animation décomposée, mais en toute fluidité. Comme un flipbook, mais en carrément mieux.
Ça ne vous parrait pas clair ? Allez voir !

Deuxième surprise : l'Artscape. Une pause de 15 minutes en salle obscure pour découvrir un mini film d'animation regroupant des croquis (animés) de différents films Pixar.

Et c'est déjà la fin... J'aurais aimé que ça dure encore !
C'est passé trop vite, et j'en ai pris plein les yeux !!

 

Attention, l'expo se termine le 2 mars. Il ne reste plus beaucoup de temps si vous voulez y allez.
Ensuite, on change d'univers et on passe aux Comics avec "l’Art des Super Héros Marvel" du 22 mars au 31 août 2014.

lundi 3 février 2014

Téléphonez-moi

Comme une grande majorité de gens aujourd'hui, je suis légèrement accros à mon téléphone portable. Je le dis sans honte et j'assume totalement ma dépendance : le smartphone, c'est la vie !

Du coup, mon téléphone, c'est aussi un peu mon bébé : je le couve, je le regarde tout le temps, j'en prends soin, j'essaie de lui trouver de nouveaux accessoires, de quoi le couvrir, ou de quoi exploiter au mieux son potentiel...etc.

Du coup, voici une petite liste de ce que j'aime, parce que mon téléphone le vaut bien.

Je commence par mon téléphone.
Je ne m'étendrai pas sur le sujet, là encore, rien d'original, mon tél, c'est un iPhone 5. Je ne suis pas geek au point de devoir absolument avoir la dernière version dès sa sortie. Celui-là, tant qu'on ne me le vole pas, je le garde. Précieusement.



Ce petit appareil très desing est un chargeur de batterie de secours.

Vous à court de batterie sur votre téléphone portable ? Il suffit de le brancher à l'Icebang pour lui redonner un peu de souffle et vous éviter de tomber en rade alors que vous attendez un coup de fil pro super important ou que vous devez envoyer untexto à votre date (prononcez dèïte, à l'anglaise) pour le/la prévenir que vous êtes à la bourre et qu'il/elle doit vous attendre...

Seul inconvéniant, il faut bien penser à le prendre avec soi, évidemment !

Xoopar
Icebang
49,90 euros
www.xoopar.fr




 La mode est aux mini enceintes portatives.
Parmi un large choix possible, j'ai choisi la mienne : la Lowdi.

Assez petite (on imagine bien sa taille en comparaison à un iPone) et légère, elle fonctionne en bluetooth. Et le son est vraiment quali.
Donc on aime !! Ce sera mon compagnon de voyage pour mes prochaines virées dans le vaste monde.

129 euros
www.lowdi.com



 Mare des traces doigts sur votre tablette ou votre téléphone ?
Solution N°1 : lavez-vous les mains avant de les utiliser.
Ouais...OK. Mais pas très réaliste quand on est dans le métro, dans la rue...etc.

Solution N°2 : AM Get Clean propose une gamme complète de produits colorés et design (éponges microfibre, lingettes, spray anti-bactérien...etc.) pour nettoyer ces petits bijoux qu'on aime tant et dont les écrans sont pourtant en permanence pleins de traces de doigts.
#passexy

Mon choix pour mon téléphone : les Minis, des petites buchettes recouvertes de tissus microfibres pour redonner un aspect étincelant à mon écran.

14,95 euros le lot de 5.
Liste des points de vente au 04 78 06 78 78



Si comme moi, vous voulez ce qu'il y a de mieux pour votre téléphone, qui est à l'origine tout de même le centre névralgique de votre vie sociale, rappelons-le, vous voulez aussi ce qu'il y a de plus beau. C'est une question de style. Et le style, c'est important.
Si comme moi, vous galérez à trouver la coque parfaite pour votre téléphone et que vous vous reconnaissez dans les quelques lignes ci-dessus, alors TheKase est fait pour vous.

En boutique ou directement en ligne, vous choisissez votre modèle de téléphone, votre modèle de coque (eh oui, il y en plein au choix), la couleur, les photos que vous voulez mettre dessus et même du texte et TheKase s'occupe de vous la réaliser.
Si vous la faites faire en boutique, vous pourrez même assister à l'impression du motif sur la coque. C'est plutôt chouette à voir.

Pour le photos, le site me propose de me connecter à mon Facebook ou à mon Instagram.

Dans mon cas, le résultat me coute 34,90 euros, mais le prix variera en fonction du modèle de coque choisi.
Et ça marche aussi pour les tablettes !

www.thekase.com


Avec tout ça, je suis fin prêt pour affronter la jungle urbaine !